printemailcliquez pour partagerfacebooktwitterlinkedin
Le nombre croissant de tentatives pour cesser de fumer (janvier 2016)
 

Une étude scientifique réalisée récemment aux États-Unis indique que l’élément qui agit le plus sur les taux d’abandon du tabagisme dans une population (soit la proportion de fumeurs qui cessent de fumer pendant au moins 12 mois) est le taux des tentatives pour cesser de fumer, étant donné que la majorité des fumeurs cessent de fumer par eux-mêmes, sans aide (médicaments et consultations), et que la plupart doivent faire des tentatives répétées avant de réussir.1,2 Selon une estimation de l’Unité de recherche sur le tabac de l’Ontario, le taux d’abandon du tabagisme en Ontario est demeuré stable à 1,9 pour cent pendant bien des années, et c’est pourquoi une augmentation du taux de tentatives d’abandon est l’un des objectifs essentiels pour concrétiser les efforts de lutte contre le tabagisme et réduire la consommation de tabac en Ontario.

Cette figure est un graphique linéaire intitulé

« Fumeurs qui ont fait au moins une tentative pour cesser de fumer au cours de l’année écoulée, Ontario, 2000–1014, 18 ans + ».
L’axe horizontal représente les « Années » et va des années 2000 à 2014, en tranches de deux ans.
L’axe vertical représente le « Pourcentage (%) » et s’accroît en tranches de 10.
La ligne indiquée représente le pourcentage de fumeurs qui ont fait au moins une tentative pour cesser de fumer par année; ce pourcentage n’a pas évolué depuis plusieurs années.


Fumeurs qui ont fait au moins une tentative pour cesser de fumer au cours de l'année ecoulée, Ontario, 2000–2014, 18 ans et +

Année Pourcentage (%)
2000 41
2001 41
2002 49
2003 50
2004 49
2005 47
2006 43
2007 44
2008 42
2009 41
2010 41
2011 42
2012 43
2013 39
2014 43

Source: CAMH Monitor Survey (Full year), 2000–2014 (Centre de toxicomanie et de santé mentale).
Note: Tentative pour cesser de fumer – Tentative pour cesser de fumer la cigarette qui s’est prolongée pendant au moins 24 heures au cours des 12 derniers mois.

  • Il est essentiel d’accroître le taux de tentatives pour cesser de fumer en vue d’accroître le taux d’abandon du tabagisme dans une population.
  • La proportion de fumeurs en Ontario qui ont fait une tentative et ont cessé de fumer pendant au moins 12 mois n’est que de 1,9 pour cent.
  • Seulement quatre fumeurs sur 10 en Ontario ont fait au moins une tentative pour cesser de fumer au cours de l’année écoulée; ce taux n’a que très peu évolué au cours des 10 dernières années.

En Ontario, l’intérêt pour l’abandon du tabagisme est élevé, étant donné que plus de la moitié des fumeurs indiquent qu’ils ont l’intention de cesser de fumer au cours des six prochains mois.3 Par contre, seulement quatre fumeurs sur dix en Ontario indiquent avoir fait au moins une tentative pour cesser de fumer au cours de l’année écoulée, et ce taux n’a pas évolué depuis plusieurs années.4 Parmi ceux qui font une tentative pour abandonner le tabagisme, la fréquence des tentatives multiples est encore plus faible.5

Les traitements comme les médicaments et les consultations pour cesser de fumer favorisent le succès des tentatives, mais leur coût élevé et le recours peu fréquent à ces interventions signifient qu’ils sont peu susceptibles de modifier le taux d’abandon du tabagisme dans la province. En Ontario, les services de traitements cliniques financés en vertu de la Stratégie pour un Ontario sans fumée ne touchent qu’environ cinq pour cent des fumeurs.3

Il est très important d’encourager les fumeurs à abandonner le tabagisme, avec ou sans aide. Une intervention de courte durée de trois minutes seulement peut favoriser l’abandon du tabac et accroître les taux d’abandon du tabagisme.6 Les fournisseurs de soins de santé peuvent également jouer un rôle accru en ayant recours à des ressources additionnelles comme le guide du Centre de formation et de consultation pour réaliser des consultations sur l’abandon du tabagisme (https://ptcc-cfc.on.ca/cms/one.aspx?pageId=103373), et en participant aux efforts locaux visant les politiques, les programmes et la formation déployés par leur bureau de santé publique.

Bibliographie

  1. Zhu SH, Lee M, Zhuang YL, et al. Interventions to Increase Smoking Cessation at the Population Level: How Much Progress Has Been Made in the Last Two Decades? Tob Control. 2012; 21(2):110–8.
  2. Edwards SA, Bondy SJ, Callaghan R, Mann RE. Prevalence of unassisted quit attempts in population-based studies: a systematic review of the literature. Addictive Behaviours. 2014; 39: 512–9.
  3. Unité de recherche sur le tabac de l’Ontario. Smoke-free Ontario Strategy Monitoring Report. Toronto: Unité de recherche sur le tabac de l’Ontario, 2015.
  4. Unité de recherche sur le tabac de l’Ontario. Tobacco Informatics Monitoring System (TIMS) - CAMH Monitor Survey, 2000–2014 [Internet]. Disponible à l’adresse http://tims.otru.org/.
  5. Unité de recherche sur le tabac de l’Ontario. Tobacco Informatics Monitoring System (TIMS) - Canadian Community Health Survey, 2013–2014. Disponible à l’addressehttp://tims.otru.org/.
  6. Fiore MC, Jaén CR, Baker TB, et al. Treating Tobacco Use and Dependence: 2008 Update. Clinical Practice Guideline. Rockville, MD: U.S. Department of Health and Human Services. Public Health Service; May 2008.

Citation: Les textes apparaissant dans cette Fiche sur le cancer peuvent être reproduits ou copiés sans permission. La citation suivante peut être utilisée:

Action Cancer Ontario. Fiche sur le cancer: Le nombre croissant de tentatives pour cesser de fumer pourrait élever les taux d’abandon du tabagisme en Ontario. Jan. 2016. Disponible sur: https://fr.cancercare.on.ca/ocs/csurv/ont-cancer-facts.

Pour toute question sur la présente Fiche ou toute autre Fiche sur le cancer publiée ici, veuillez écrire à cancerfacts@cancercare.on.ca. Pour toute question relative à des statistiques sur le cancer, veuillez visiter la page Web Demande de données auprès de ACO.


Dernière mise à jour: Thu, Feb 11, 2016

Enquête auprès des visiteurs de Action Cancer Ontario

Vous pouvez nous aider à améliorer la qualité de notre site web en répondant à dix brèves questions dans notre sondage en ligne. Souhaitez-vous y participer?

OuiNon